Farinelli : le Castrat des Lumières - CVA Vannes
1010
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-1010,page-child,parent-pageid-600,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1,vc_responsive
 

Farinelli : le Castrat des Lumières

 

Le meilleur résumé, et certainement le plus simple pour cette dernière conférence, ne serait il pas de vous dire: mettez un CD d’ opéra chanté par un contreténor Jaroussky… ou par une cantatrice
Cécilia Bartoli, Patricia Petibon… par exemple, installez vous dans un fauteuil, fermez les yeux laissez vous pénétrer et habiter par ces voix à la pureté cristalline, par ces voix d’ or et vous revivrez la brillante conférence qui clôture en beauté et surtout en musique le cycle 2010-2011. Mais fi de commentaires personnels, il me faut essayer d’ être le transcripteur le plus fidèle possible de cette conférence.

 

La suite du contenu est réservée aux adhérents. Veuillez vous identifier.