Le paradoxe du poisson rouge - CVA Vannes
954
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-954,page-child,parent-pageid-600,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1,vc_responsive
 

Le paradoxe du poisson rouge

 

De père turc musulman, de mère danoise protestante, mariée à un français catholique, Hesna Cailliau s’est trouvée plongée, très tôt, dans l’interculturel et intercultuel dont elle a mesuré toutes les richesses.
Pour cette dernière conférence du cycle 2013/2014, la conférencière, diplômée de Sciences politiques, expert auprès de managers pour l’Orient et l’Asie, nous a expliqué une voie chinoise nous permettant de réussir sa vie: « le paradoxe du poisson rouge »

 

La suite du contenu est réservée aux adhérents. Veuillez vous identifier.